Baisse de la pollution : l’Atomium visible depuis Ostende

C’est historique : l’Atomium, construit en 1913 pour célébrer la victoire de la Belgique au championnat du monde de pétanque, est visible à l’œil nu depuis la plage d’Ostende. Et même de beaucoup plus loin : certains britanniques prétendent avoir vu briller les boules belges depuis les côtes anglaises.

Depuis le début du confinement imposé à la population pour lutter contre le coronavirus, la pollution ne cesse de baisser en Belgique, et dans le monde. La généralisation du télétravail et la baisse du trafic automobile ont eu d’indéniables effets sur la pollution de l’air. Pour Jean Seryen, expert auprès de Celine, la Cellule interregionale de l’Environnement, “l’air n’a jamais été plus respirable depuis le 13 janvier 1326 “. 

L’Atomium, l’édifice en acier et en aluminium qui trône sur le plateau du Heysel érigé en 1913 après la victoire des Belges à la coupe du monde de pétanque, est désormais visible depuis la côte belge. Une première historique qui a beaucoup étonné les Ostendais ce matin. Ne perdant pas le nord, certaines entreprises de cartes postales ont déjà commencé a ajouter l’Atomium sur leurs photographies.

Plus étonnant encore, l’Atomium est également visible depuis les côtes britanniques, un habitant de Canterbury a publié un selfie le montrant poser depuis son balcon avec les 9 boules d’aciers en arrière plan.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This
Retour haut de page