Côte belge : des parasols + grands pour respecter la distanciation lors des émeutes

A la suite des émeutes de samedi, la commune de Blankenberge a décidé de commander de nouveaux parasols. Plus grands de quelques centimètres, ces nouveaux projectiles devraient permettre aux jeunes et à la police de respecter la distanciation sociale pendant les bagarres de plage.

« Ça ne peut plus durer »

« Ça ne peut plus durer. Nous faisons tout pour maintenir la sécurité dans notre station balnéaire, et maintenant ça… Des jeunes voyous qui lancent des parasols dont la longueur n’a pas été calculée pour respecter les règles de distanciation », s’est offusquée la bourgmestre de la station, Daphné Dumery, qui regrette que la commune doive débourser de l’argent pour du matériel de plage plus long.

Les incidents ont été déclenchés par un groupe de jeunes qui ne voulaient pas respecter les mesures de sécurité imposées contre la propagation du Covid-19, d’après les témoignages recueillis par la radiotélévision RTBF. Le groupe s’est ensuite rebellé contre la police après avoir été contraints de quitter la plage et se sont armés de parasols, jugés trop courts pas le conseil national de sécurité.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This
Retour haut de page